Identifiant d'abonné ou Email :    mot de passe :          
NOS SERVICES

OPPORTUNITES

ANALYSE TECHNIQUE

SUIVRE

CONTACT

LIENS UTILES

Analyses graphiques sur les secteurs



CAC 40 (30/04/2021) : Les gros intervenants en quête effrénée de liquidités  
  Abonnés 

Tous les graphiques du Cac 40 montrent que l’objectif technique final est désormais très proche. Il s’agit de la ligne de résistance ascendante majeure reliant les pics historiques de mai 2017, octobre 2017, mai 20148 et février 2020. Elle passe actuellement autour de 6.475 à 6.500 points. Ce jeudi 29 avril, l’indice Cac 40 a touché un plus haut de séance à 6.352,36 points avant de consolider. La marge le séparant de l’objectif théorique n’est désormais que de 2 % environ de hausse supplémentaire, ce qui est infime comparativement au parcours haussier d’ores et déjà réalisé. Il est donc temps de vendre dans de larges proportions et engranger le plus de liquidités possibles car on n’en aura bientôt fortement besoin pour être en mesure de pouvoir revenir massivement à l’achat. N’oubliez pas que les marchés sont cycliques et que notre boulot consiste à s’y adapter le mieux possible. C’est le principe numéro 1 d’une gestion de portefeuille efficace sur le long terme. Aujourd’hui, j’ai toutes les raisons de croire que les bourses mondiales arrivent en haut de leur cycle majeur. Les signaux de fin de cycle se multiplient... Lire l'analyse intégrale dans Stratégies Boursières n°377.
 
PROLOGUE (30/04/2021) : Retour aux bénéfices et reprise des opérations de fusion   
  Abonnés 

Le groupe a publié des résultats opérationnels bénéficiaires sur 2020 et annonce reprendre ses opérations de fusion sur M2I puis O2I pour simplifier ses structures et améliorer fortement sa rentabilité. Le retournement de situation s’est avéré spectaculaire sur le second semestre ce qui laisse présager... techniquement...
 
TECHNIPFMC (30/04/2021) : Confirmation de la figure haussière en double creux   
  Abonnés 

La récente phase baissière s’est arrêtée à l’approche de la zone de soutien horizontale majeur située vers 5,50 euros, confirmant ainsi la figure haussière de double creux. Le débordement par la suite de la ligne de résistance baissière passant autour de 6,00 euros valide la situation de retournement haussière sur le moyen terme... Lire la suite de l'analyse.
 
ELIOR GROUP (30/04/2021) : Vers un nouveau test de la résistance majeure   
  Abonnés 

Après une période de correction au cours du mois de mars, le titre est revenu tester la solidité de sa zone de soutien horizontale majeure située autour de 6,00 euros. Fort de sa bonne tenue, il repart aussitôt à la hausse en direction de la ligne de résistance horizontale majeure située autour de 7,90 euros... Lire la suite de l'analyse.
 
CGG (EX CGG VERITAS) (30/04/2021) : Test de la résistance horizontale secondaire de 1,06 euro   
  Abonnés 

La faiblesse des cours de la semaine dernière était sans doute exagérée. Cette semaine, le titre s’est fortement repris en repassant au-dessus de la barre symbolique de 1,00 euros, ce qui est plus conforme par rapport à la nette amélioration de ses fondamentaux. Après une légère cassure... Lire la suite de l'analyse.
 
CAC 40 (22/04/2021) : La fin de la hausse est annoncée !  
  Abonnés 

Le débordement de la ligne de résistance majeure de 6.110 points ressemble à un piège grossier tendu aux investisseurs euphoriques pensant la hausse éternelle. La théorie voudrait que cela représente un signal de poursuite de la hausse sur le long terme car il indiquerait normalement un rapport de forces en faveur des acheteurs entrainant un déséquilibre haussier durable sur les prix des actions. Or, il n’y a rien de naturel ou de spontané dans ce marché haussier gavé de liquidités dépassant très largement ses besoins ordinaires post-crise. Pis, un malsain consensus basé sur la toute-puissance dogmatique des Banques centrales supposées soutenir ad-aeternam les marchés boursiers quoiqu’il arrive. L’idée directrice sous-jacente étant de réduire à néant l’intérêt de tout autre investissement en dehors des actifs à risques que sont les actions. Ainsi jusqu’à présent, la pompe haussière a toujours pu être réamorcée après chaque crise au prix de volumes d’endettements en hausse exponentielle... Lire l'analyse intégrale dans Stratégies Boursières n°376.
 
CASINO GUICHARD (22/04/2021) : Vers une poursuite de la hausse à contre-courant ?   
  Abonnés 

Après une phase de consolidation accompagnée d’un retour des cours vers la zone du support du canal ascendant à moyen terme passant autour de 26,50 euros, le titre repart à la hausse. La prochaine zone de résistance (horizontale) à tester se trouve vers 29,50 euros. En cas de débordement, l’objectif technique suivant... Lire la suite de l'analyse.
 
VALLOUREC (22/04/2021) : Chercher à tirer profit du jeu d’influence des intervenants  
  Abonnés 

Le titre est entré dans une nouvelle phase influencée essentiellement par les nombreuses opérations de restructuration à venir sur le capital. Les créanciers et les banques ont des intérêts diamétralement opposés à ceux des actionnaires historiques privés. Le « noyau dur » formé par BPI et Nippon Steal ont par ailleurs mené des négociations en amont... Lire la suite de l'analyse.
 
RALLYE (22/04/2021) : Une consolidation de bonne qualité   
  Abonnés 

Le titre reste dans son canal haussier à moyen terme après un rebond effectué sur sa ligne de support qui passe actuellement autour de 7,00 euros. A court terme, la zone de résistance la plus significative se situe vers 7,60 euros. Juste au-dessus, la ligne de résistance baissière à long terme évolue désormais près de 8,10 euros. En cas de débordement... Lire la suite.
 
EDF (22/04/2021) : Vers une renationalisation, mais à quel prix ?   
  Abonnés 

Les dernières communications de l’Etat actionnaire majoritaire du groupe laissent clairement deviner un retrait total de la cote du titre dans un horizon relativement proche. L’idée étant de restructurer l’ensemble à l’abri des tensions boursières puis de réintroduire ensuite la partie distribution et énergies renouvelables. L’offre de retrait... Lire la suite de l'analyse.