Identifiant d'abonné ou Email :    mot de passe :          
NOS SERVICES

OPPORTUNITES

ANALYSE TECHNIQUE

SUIVRE

CONTACT

LIENS UTILES

CAC 40 -Code isin FR0003500008- (mise à jour du 01/01/1970)

Vers une forte hausse à la Bourse de Paris ?

La Bourse de Paris a plié mais pas rompu au cours de cette semaine qui s'annonçait risquée après le trou d'air apparu sur le titre Tesla qui a tout de même ébranlé le marché du Nasdaq et par ricochet, tout Wall Street. Les investisseurs trop friands des valeurs de ce marché commencent à se rendre compte qu'ils ont peut-être surpayé leurs investissements. Les gérants des grands fonds d'investissement et de pension n'ont pas envie de se laisser piéger si d'aventure ce marché venait à s'écrouler. Les plus avisés avaient commencé à s'alléger avant l'été, d'autres un plus tard. Aujourd'hui, les marchés boursiers sont arrivés à un virage stratégique car le Nasdaq vient de montrer les premiers signaux indiquant une probable fin de cycle de la vague haussière post-Covid. L'heure de la grande diversification a sonné et l'expérience indique que les investisseurs institutionnels ont tendance à chercher refuge sur des secteurs comme les « utilities » à l'instar de.... Lire l'analyse intégrale dans Stratégies Boursières n°359.

CAC 405023.930.29%
DOW JONES27975.7-1.12%
DAX 3013208.9+1.16%
NASDAQ11141.6-7.59%
NIKKEI 22523032.5-0.92%
Eurodollar 1.188+0.26%
Brent à Londres39.88-12.90%

Analyse graphique de CAC 40 du 01/01/1970supports et résistances

La Bourse de Paris a plié mais pas rompu au cours de cette semaine qui s'annonçait risquée après le trou d'air apparu sur le titre Tesla qui a tout de même ébranlé le marché du Nasdaq et par ricochet, tout Wall Street. Les investisseurs trop friands des valeurs de ce marché commencent à se rendre compte qu'ils ont peut-être surpayé leurs investissements. Les gérants des grands fonds d'investissement et de pension n'ont pas envie de se laisser piéger si d'aventure ce marché venait à s'écrouler. Les plus avisés avaient commencé à s'alléger avant l'été, d'autres un plus tard. Aujourd'hui, les marchés boursiers sont arrivés à un virage stratégique car le Nasdaq vient de montrer les premiers signaux indiquant une probable fin de cycle de la vague haussière post-Covid. L'heure de la grande diversification a sonné et l'expérience indique que les investisseurs institutionnels ont tendance à chercher refuge sur des secteurs comme les « utilities » à l'instar de Véolia, Suez, EDF ou encore Sodexho. Les valeurs automobiles françaises et les équipementières sont activement recherchées depuis plusieurs mois et commencent à peine à décoller alors que leur potentiel haussier est encore quasiment intact. Les valeurs à rendement seront également à privilégier comme les pétrolières classiques, voire les banques les plus solides. La grande distribution devrait également tirer profit des opérations d'arbitrage même si elle fait l'objet de grandes restructurations. Le risque le plus sournois serait que les majors de l'investissement sortiraient tous du Nasdaq et en même temps car les montagnes de liquidités qui y sont encore investies pourraient brûler trop vite et ne pas profiter au reste du marché. Il est par conséquent très important que les marchés américains consolident dans l'ordre dans les semaines et mois à venir pour que cela puisse bénéficier efficacement à plein pour la Bourse de Paris. Sur le plan technique, l'indice Cac 40 tente actuellement de sortir par le haut de sa figure de consolidation en forme de triangle. Pour mémoire, sa ligne de résistance passe désormais autour de 5.050 points. Or, ce niveau a été systématiquement franchi à la hausse au cours des sept dernières séances consécutives mais jamais en clôture ! Il s'agit incontestablement d'une zone d'accumulation qui ressemble à ce qui s'est passé de fin mars à la mi-mai lorsque l'indice stagnât longtemps en dessous de 4.600 points avant d'être libéré et se propulser rapidement sur les 5.200 points. Cette fois-ci, la répétition de ce scénario devrait déboucher sur une nouvelle phase haussière dont l'objectif le plus proche se situe vers 5.600 points et le suivant, si affinités, à l’approche des 6.100 points. En cas de conformation de la sortie haussière en cours de clôture, la zone de résistance horizontale majeure à long terme située autour de 5.200 points ne devrait pas opposer de résistance farouche dans la mesure où les cours sortiraient d'une zone d'accumulation forte.

Analyse graphique de CAC 40 du 01/01/1970vue court terme
 
 


Fiche technique de l'indice CAC 40:

Pour tout savoir sur les caractéristiques techniques de l'indice CAC 40 (Code ISIN FR0003500008), merci de consulter régulièrement cette page.

Note: les analyses les plus récentes sont réservées aux abonnés à jour de leur abonnement. Elles peuvent ensuite devenir disponibles gratuitement aux visiteurs, après un certain temps.

Sont traitées :
  - les analyses graphiques et techniques sur l'indice CAC 40 (Code ISIN FR0003500008),
  - les figures de retournement de tendance détectées sur l'indice CAC 40,
  - les figures de continuation détectées sur la valeur indice CAC 40,
  - les figures remarquables en "chandeliers japonais" sur la valeur indice CAC 40, signalant un changement de tendance ou une rutpure de la tendance principale,
  - les signaux d'achat et de vente sur indice CAC 40,
  - les supports et résistances sur indice CAC 40,
  - des graphiques très clairs et bien documentés à court terme, moyen terme et long terme de l'indice CAC 40 (Code ISIN FR0003500008),
  - tout évènement exceptionnel pouvant affecter le comportement du cours de bourse à moyen ou long terme.